Baby Fire / lumière noire, rock incandescent

Quand Baby Fire déboule sur scène, on sait à quoi s’attendre. Car en matière de collaborations judicieuses, ces dames ne font pas dans la dentelle ou le compromis.

C’est le cas avec « Searching for Grace », un EP digital qui sort le 6 mars 2020. Parmi les invités, elles ont déniché le guitariste Joe Goldring (Enablers, ex-Swans…), Eve Libertine de Crass, le cultissime collectif punk anglais, ainsi que leur nouvelle complice Lucile Beauvais (Lux Montes) et Mathias Bressan. L'EP est accompagné d'un livret de coloriage illustré par l'artiste britannique Alice Smith.
A l’écoute de Searching for Grace, on trouvera quatre morceaux intenses. Intenses comme si un félin les lacérait, en douceur, de l’intérieur, pour mieux laisser surgir les éclats de lumière.
Porté par la voix de la chanteuse aux racines anglaises, Searching for Grace séduit par sa beauté dépouillée et sa grâce habitée. Servis par un wordwriting sans effets surlignés. Le Post-punk, émergeant des textures sèches de la guitare n’est qu’un détail. Car on ne sait si c’est la nuit ou le jour, le clair ou l’obscur, ou plutôt cet instant fragile qui bascule de l’un vers l’autre, à la recherche de la grâce.

PRESSE


« J'adore votre sens des dissonances. Et cette rage retenue, rentrée, et ce charisme un peu inquiet. Well done ladies. »
Emmanuel Tellier - Télérama


« Quatre titres, c’est peu mais lorsqu’ils sont de cette trempe et offrent une telle densité, la frustration rejoint dare-dare ses riantes contrées. (...) une nouvelle fois, un carton plein qui fait impatiemment attendre la suite. »

Leoluce Dcalc - Indie Rock Mag


« Le trio féminin belge balance un rock solidement ancré dans les sonorités plus sombres et angoissantes, tout près du post-punk avec une touche psychédélique assumée. Tout simplement puissant ! »
Boulimique de Musique


« Sur l’EP « Searching for Grace » les dames de Baby Fire délivrent quatre morceaux ultra intenses. Pas de chichis et ça tape juste !"
Margaux Bernard - Court Circuit

 

« A rolling rocker with some awesome guitar work and a solid production. »

Will Oliver - weallwantsomeone.org

 

« ... una classe particolarmente rara. »

Maria Grazia Rozera - Radioaktiv.it 


« D'abord le duo joue la nervosité sur I’ll Take The Sun pour ensuite gratter avec l'abrasif Perhaps the Hardest Lesson. Pour suivre, Glowing Heat ensorcèle et cède la place à l'onirique Breath (...). »

Frederic Brichau - Shoot me Again


« Gold ressemble à un trip post-punk en onze tableaux qui peut faire courir de sérieux frissons sur l’échine. A l’écoute, par exemple, de ce « Brussels » (« la ville aux ongles sales ») oppressant et presque lugubre. Ce « Tiger heart » un peu Savages. Ou ce (trop) court « Salamander », blues new wave à combustion lente. »
Didier Stiers – Le Soir


« S'aventurer à l'intérieur de cet album à la beauté sépulcrale, traversé de martèlements lancinants et de feulements obsédants, de cet album fiévreux sur lequel planent les ombres intenses de PJ Harvey, Siouxsie ou Carla Bozulich, s'aventurer là, au coeur de ce brasier sonore, n'est pas une expérience de tout repos. Nous la recommandons néanmoins très chaudement. » 8/10
Jérôme Provençal - New Noise Mag

RELEASES


« No Fear » - CD, 2011
« The Red Robe » - CD, 2014
« Gold » - CD, 2016
« Searching for Grace » - EP, 2020

Fleur de feu / Baby Fire en solo

Fleur de Feu, c’est une version épurée de Baby Fire dans laquelle Dominique Van Cappellen-Waldock révèle le squelette de son songwriting. Les boucles ainsi que les voix douces et hantées créent une expérience de transe où il y a de la place pour de l’improvisation.

Site web : http://fleurdefeufleurdechair.tumblr.com

Contact : ilovebabyfire@yahoo.co.uk

  • Facebook unefois

© unefois 2020

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now